Flux RSS

Archives de Tag: confiture

Confiture fraises-rhubarbe

Confiture fraise rhubarbe

L’anecdote :
Cette année, je l’ai attendue la rhubarbe. J’ai inspecté plusieurs fois les étales du marché avant -enfin- d’en dégoter. Parce que moi et la rhubarbe, c’est plus qu’une histoire de gourmandise, et quand on y ajoute de la fraise, je ne vous raconte même pas. J’ai d’ailleurs en mémoire une recette de crumble fraises et rhubarbe qu’il faudra que je vous livre un de ces jours. Enfin, cette fois-ci, je vais vous décliner ces saveurs en confitures, parce que ça fait maintenant un bail que mes pots de confitures sont vides et que le petit déjeuner est fort triste.

La recette (pour 5 / 6 pots) :
Préparation 20 min, cuisson 30 min
– 500g de rhubarbe épluchée
– 500g de fraises
– 1 jus de citron
– 700g de sucre
Épluchez la rhubarbe et coupez-la en morceaux de 1 cm de long. Laissez mariner au frais avec du sucre et du jus de citron. Rincez et équeutez les fraises. Coupez-les en gros morceaux, et faites-les également mariner dans un plat à part avec du sucre et du citron. Dans une cocotte ou bassine à confiture, faites cuire la rhubarbe une dizaine de minutes, puis ajouter les fraises et le reste de sucre. Remuez. Portez la confiture à ébullition et sans cesser de remuer laissez-la cuire à feu plus doux pendant 20 min environ. Versez la confiture bouillante dans les bocaux et refermez-les immédiatement. Tournez les bocaux et laissez-les refroidir sur le couvercle, à l’envers.

Mon astuce :
Pour un petit goût épicé, j’ai ajouté une cuillerée de gingembre moulu au mélange.

L’addition SVP !
2,99 (500g de fraises) + 1,90 (500g de rhubarbe) + 0,35 (1 citron) + 0,85 (500g de sucre cristal) = 6,09 € les 5 pots de confiture fraises-rhubarbe

Publicités

Confiture pommes-oranges sanguines

marmelade
L’anecdote :
Mon petit plaisir, quand je vais chez mes parents, c’est de revenir avec un pot de confiture maison. Il y a peu, ils ont retrouvé un vieux livre de recettes de confitures, et les classiques gelée de groseilles, marmelade à l’orange ou confiture de fraises se sont vues supplanter par de nouveaux parfums bien plus originaux : framboises-feuilles de menthe, pomme-orange-anis étoilée, coings-groseilles, et j’en passe… Sur ce modèle, j’ai craqué pour des oranges sanguines chez mon primeur et vous propose une confiture aux pommes et aux oranges sanguines.

La recette :
Préparation 15 min, cuisson 30 min
Pour 5 pots
– 500g d’orange
– 500g de pommes
– 1kg de sucre
– 1 citron
– cannelle
Epluchez et coupez les pommes en petits morceaux et faites-les revenir rapidement dans le fond d’un faitout avec une noix de beurre, une bonne cuillère de sucre et la cannelle. Pressez le citron et les oranges et ajoutez ce jus, la pulpe et le reste du sucre dans le faitout. Laissez cuire environ 30 min, puis mettez en pots.

Mon astuce :
Avec la dernière demi-orange, je fais des rondelles, que j’ajoute dans le faitout. Bel effet dans les pots pour ceux qui aiment les morceaux dans la confiture !
Les pépins de pommes étant riches en pectine, gélifiant qui aide la confiture à « se faire », je les enferme dans une mousseline que je fais cuire avec l’ensemble et retire à la fin.

L’addition SVP !
0,95 (500g d’oranges) + 1,45 (500g de pommes) + 1,70 (1kg de sucre) + 0,25 (1 citron) = 4,35 € pour 5 pots de confiture

Gelée de coings


L’anecdote:
Quand je vois un fruit / légume peu commun, je sais pas ce qui me prend, mais j’aime l’acheter. Me voilà donc avec ces deux coings qui m’avaient bien tentée, et après avoir weboté, j’ai trouvé deux recettes à réaliser. Aujourd’hui ce sera la gelée de coings, car étalée sur du pain frais avec de beurre salé, voici mon petit déjeuner préféré.

La recette :
Préparation 10 min, cuisson 50 min.
– 1 kg de coings
– 750g de sucre (poids égal à celui des fruits)
– 1 jus de citron
Coupez les coings en quartier, mettre les cœurs et pépins dans un torchon fin, recouvrez le tout d’eau froide et ajoutez le citron. Laissez cuire jusqu’à ce que les fruits soient bien mous. Retirez les fruits à l’aide d’une écumoire et ajoutez le sucre au jus. Laissez bouillir 10 minutes avant de mettre en pots.

Mon astuce :
Après avoir retiré les fruits, j’ai ajouté une gousse de vanille entaillée, et moi les pépins j’en laisse quelques-uns, ça met un peu de gaité dans la gelée ! Et bien entendu vous réservez bien la chair des fruits, on en aura besoin pour demain.

L’addition SVP !
2,69 (1kg de coings) + 1,24 (sucre) + 0,24 (1 citron) = 4,17€ pour 4 pots de gelée de coings