Flux RSS

Tartelettes Tatin

tatin

L’anecdote :
La tarte des demoiselles Tatin, c’est délicieux, mais pas toujours évident à servir bien renversée. En version maison, elle n’est donc pas toujours très présentable. Alors j’ai choisi le format mini. Déjà, parce que à deux, ça évite de se goinfrer et aussi car c’est beaucoup plus facile à réaliser.

La recette (pour deux mini tartes tatin):
Préparation 10 min, cuisson 20 min
– 1 pomme
– 3 + 1 cuillères à soupe de sucre
– 15g + 10g de beurre 1/2 sel
– 3 cuillères à soupe de farine
Faites votre pâte en mélangeant la farine, la cuillère de sucre, 25g de beurre ramolli que vous lierez avec un fond d’eau. Etalez la pâte et préparez deux disques de 6 cm de diamètre environ
Epluchez votre pomme, retirez le trognon et coupez la en 6 quartiers. Dans une poele, faites chauffer vos 3 cuilllères de sucre restantes. Quand le sucre colore, ajoutez le beurre, puis la cuillérée de calva. Plongez vos pommes dans ce mélange et laissez-les mijoter de chaque côté dans ce caramel pendant 5 minutes
Dans un four chaud (220°C), enfournez vos ramequins où vous aurez déposé vos pommes caramélisées, laissez 10 minutes puis recouvrez vos moules de pâte sur le dessus. Remettez au four 10 min. Servez renversé.

Mon astuce :
Ajoutez de la cannelle dans la pâte à tarte !

L’addition SVP !
0,35 (pomme) + 0,50 pour les autres ingrédients = 0,85 € les deux tartelettes tatin !

Risotto de coquillettes à la courgette

coquillette
L’anecdote :
Aujourd’hui ce sera une chanson, celle d’Arnaud Fleurent-Didier qui tente de séduire une fille en lui cuisinant un risotto aux courgettes
 » Pour lui jouer un tour qui en jette
J’ai tenté le Risotto Aux Courgettes  »
C’est vrai que le risotto aux courgettes ça en jette, alors quand on le revisite à la coquillette …

La recette (pour 2 personnes) :
Préparation et cuisson 15 min
– 200g de coquillettes
– 1/2 courgette
– 1 petit oignon blanc
– 1 gousse d’ail
– 1/2 verre de vin blanc
– 2 cuillères d’huile d’olive
– 30 cl de bouillon
– 2 cuillères à soupe de parmesan
– 1 noix de beurre 1/2 sel
– sel, poivre basilic
Faites revenir votre oignon et votre ail à l’huile d’olive, ajoutez votre courgette râpée, puis les coquillettes. Recouvrez du verre de vin blanc, puis versez un tiers du bouillon. Assaisonnez et laissez cuire 3 minutes, puis répétez l’opération jusqu’à ce que les coquillettes soient cuites et le bouillon absorbé. Hors du feu ajoutez le beurre et le parmesan, mélangez et couvrez. Servez rapidement en ajoutant sur vos assiettes du basilic ciselé.

Mon astuce :
Pas de vin blanc ? Un fond de vinaigre blanc, ou 1/2 jus de citron pourra vous aider à donner à ces coquillette leur saveur de risotto.

L’addition SVP !
0,22 (coquillettes) + 0,18 (1/2 courgette) + 0,30 (oignon et ail) + 0,30 (parmesan) = 1 € le risotto de coquillettes à la courgette

Pain de campagne, cuisson cocotte

pain de campagne

L’anecdote :
J’ai déjà posté quelques recettes de pain ici et , mais dernièremement je me suis essayée à la miche de pain de campagne cuite en cocotte. Le secret : un bon mélange de farine, un long pétrissage et un peu de temps de repos.

La recette :
– levure de boulangerie
– 300g de farine T 65
– 100g de farine de seigle
– 1 cuillère à soupe de sel
– 200 ml d’eau tiède
Mélangez les farines avec le sel. Faites un puit et y ajoutez l’eau avec la levure. Malaxez pendant au moins 30 min jusqu’à ce que votre pâte soit de moins en moins collante. Laissez reposer 45 min la pâte avec un linge. Sur un plan de travail fariné, dégazez la pâte et malaxez de nouveau 30 min. Garnissez votre fond de cocotte de papier sulfurisé, mettez-y votre pâton et striez votre pâte, refermez la cocotte et laissez reposer 2h encore. Dans un four non préchauffé, faites cuire votre pain à 250°C pendant 50 min sans ouvrir le couvercle. Laissez refroidir votre pain sur une grille.

Mon astuce :
Pour éviter d’avoir les mains pleines de pâte collante, pensez aux gants en plastique !

L’addition SVP !
0,75 (400g de mélange de farine) + 0,20 (levure de boulangerie) = 0,95 € votre pain de campagne

Tartelettes aux mirabelles

Tartelette mirabelle
L’anecdote :
J’avais congelé un petit reste de pâte à tarte de dimanche dernier (la tarte aux fraises à la crème de pistache vous vous souvenez ? ). Alors sur le marché, j’ai craqué pour des mirabelles. Moi je ne connais pas bien les mirabelles, chez mes grands-mères c’étaient plutôt les Reine-Claude, mais selon les quelques lorrains que j’ai pu rencontrer, il existe un vrai culte à la mirabelle par là-bas ! Et cela s’ajuste parfaitement au format tartelette !

La recette (pour deux tartelettes) :
Préparation 10 min, cuisson 10 min
– un reste de pâte sablée à l’amande (ou une 1/2 recette ici)
– une poignée de mirabelles
– un sachet de sucre vanillé
Étalez votre pâte dans vos cercles ou moules, ajoutez vos mirabelles dénoyautées, saupoudrez de sucre vanillé et enfournez 10 min à 15 min à 175°C.

Mon astuce :
Vous pouvez tartiner votre fond de tarte de confiture.

L’addition SVP !
0,50 (mirabelles) + 0,2 (sucre vanillé) + 0,30 (reste de pâte) = 1 € les deux tartelettes aux mirabelles

Aubergines farcies

Aubergines farcies
L’anecdote :
En face de mon travail, il y a un petit restaurant turc et comme sinon il n’y a pas grand chose dans le quartier, on a tendance à y aller souvent. C’est là-bas que j’ai goûté à ma première aubergine farcie, et j’ai eu envie de tenter le coup !

La recette (pour deux personnes):
– 1 grosse aubergine
– 1 tomate
– 1 oignon
– 1 échalote
– 75g de bœuf haché
– 75g de chair à saucisse
– sel, poivre, épices, huile d’olive
– 1 poignée de fromage râpe
Creusez vos aubergines, récupérez la chair et faites-la revenir à la poele avec les oignons, échalotes, tomate en morceaux, viandes hachées, épices. Quand le mélange a bien mijoté, remplissez vos aubergines de cette farce, garnissez-les de fromage et passez-les au four à 180°C pendant 15 min environ.

Mon astuce :
Pour vider plus facilement les aubergine, vous pouvez les faire précuire quelques minutes ouvertes au micro-ondes. Et avec un soupçon de cannelle, c’est divin !

L’addition SVP !
0,99 (aubergine) + 2,15 (150g de viande hachée) + 0,50 (oignons et épices) = 3,64 € l’aubergine farcie

Tarte aux fraises crème pistache

Tarte aux fraises
L’anecdote :
Longtemps, j’ai dit ne pas aimer les fraises. A chaque fois venaient les exclamations : « tu n’aimes pas les fraises ?!! » Et moi de me lancer dans mes explications saugrenues : « et bien tu vois, je suis née en mai, du coup à tous mes anniversaires j’ai eu le droit à la tarte aux fraises, alors je m’en suis lassée » ou encore « les fraises à part en pleine saison, tu as tellement de chance de tomber sur des fraises sans goût que j’ai décidé de ne plus en manger ». Heureusement, ce temps-là est révolu, à moi de nouveau la tarte à la fraise ! Et pensant à celle de mon boulanger qui me faisait de l’œil depuis des mois avec ses éclats de pistache, je me suis lancée dans une tarte aux fraises crème pistache.

La recette (pour une petite tarte de 18 cm de diamètre):
Pâte sucrée :
– 75 g de beurre mou
– 40 g de sucre glace
– 25 g de poudre d’amande
– 1 œuf
– 1 pincée de sel
– 150 g de farine

Crème pâtissière pistache :
– 250 ml de lait
– 2 jaunes d’œuf
– 20 g de farine
– 4 sachets de sucre vanillé
– 3 cuillères à soupe de pâte à la pistache

Garniture :
– 200 g de fraises
– Quelques pistaches non salées

Préparez votre pâte sucrée en mélangeant tous les ingrédients jusqu’à former une boule. Réservez au frais pour pouvoir mieux l’étaler. Puis garnissez une tourtière et passez la pâte à blanc à 150°C pendant 10 à 15 min. Laissez refroidir. Pendant ce temps, faites chauffer votre lait. Mélangez vos jaunes avec la farine et le sucre et versez le lait bouillant sur ce mélange. Ajoutez la pâte à la pistache et portez de nouveau le tout sur un feu dou et mélangez jusqu’à ce que la crème épaississe. Quand tout a refroidi, garnissez votre fond de tarte de crème à la pistache puis disposez les fraises et quelques éclats de pistache.

Mon astuce :
Pour avoir un effet brillant sur vos fraises comme chez le pâtissier, mélangez deux cuillères de confiture à deux cuillères d’eau, faites chauffer et passez ce mélange sur vos fruits au pinceau.

L’addition SVP !
2 (fraises) + 0,75 (3 oeufs) + 0,26 (25 cl de lait) + 0,39 (75g de beurre) + 0,75 (3 cuillères de pâte à pistache) + 0,13 (150g de farine) + 0,10 (40g de sucre glace) = 4,12 € la tarte aux fraises, crème à la pistache

Soupe au pistou

Pistou
L’anecdote :
De la soupe en été ? Oui mais de la soupe au pistou ! Vous tenez la mixture parfaite pour faire manger des légumes à ceux qui n’aiment pas ça. Agrémentée de pistou à la tomate et d’une belle poignée de gruyère râpé, la soupe au pistou a ce petit arrière goût provençal de vacances. Pour ma part, c’est grâce au pistou que j’ai appris à aimer cette soupe. Au point de la refaire, juste avant de fermer le frigo et d’aller rejoindre le chant des cigales… Bonne vacances !

La recette :
Préparation : 20 min, cuisson 1h
– 500 g de haricots verts
– 500 g de haricots blancs
– 2 pommes de terre
– 1 courgette
– 2 carottes
– 2 tomates
– 8 feuilles de basilic
– 4 gousses d’ail
– 50 g de gruyère râpé
– 2 cuillères d’huile d’olive
– 250 g de coquillettes ou vermicelles
Égrenez les haricots blancs, coupez en petits tronçons les haricots verts, les courgettes, les pommes de terre et les carottes. Faites bouillir le tout dans 2 litres d’eau salée pendant 1h environ. Vingt minutes avant la fin de la cuisson, mettez les coquillettes. Préparez votre pistou : dans une casserole, ébouillantez les tomates, environ 2 min afin de les peler facilement. Pilez au mortier les gousses d’ail et un beau brin de basilic. Ajoutez les tomates et l’huile d’olive puis assaisonnez de sel et poivre. Servez votre soupe bien chaude, avec une cuillère de pistou et une poignée de gruyère râpé.

Mon astuce :
Ce n’est pas la recette, mais pour un repas complet, j’ai ajouté des croûtons à l’ail.

L’addition SVP !
3,30 (légumes) + 0,40 (1/2 botte de basilic) + 0,30 (4 gousses d’ail) + 0,50 (50g de gruyère rapé) = 4,50 € la soupe au pistou pour 6 personnes

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 45 autres abonnés